La mise en œuvre de l’AECG va dans le bon sens pour les importateurs et les exportateurs canadiens